Traitements naturels - Labosp, recherche et développement de remèdes naturels à base de plantes
Le naturel notre passion ...
la science notre exigence
Tous les produits Labosp Tous les produits Easynutrition Anti-oxydant Anti-âge Apaiser... Articulation, souplesse Bouche, Dents, Haleine Cardiovasculaire Cheveux, peau et ongles Circulation Comportement Confort urinaire Croissance Digestion Dépendances Détox En promo... Environnement Equilibre Femme Fluidité esprit zen Forme Energie Poids Gluten Homme Immunité Minceur Mémoire et concentration Nouveautés Nutrition supplémentation Ossature Respiratoire Santé Sexualité Soulager Sport Stress, nervosité & sommeil Transit Troubles menstruels Vision

Vegan : régime, mode de vie ou effet de mode ?

Vegan : régime, mode de vie ou effet de mode ? A lire aussi...

Sommaire

Le véganisme ou régime végan, dérivé du mot végétarien, possède une définition issue de la Vegan Society, fondée par plusieurs représentants d'une branche de l'Église méthodiste. Cette doctrine exclut toute forme d'exploitation et de cruauté envers les animaux, que ce soit pour se nourrir, s'habiller, se soigner voir même l'utilisation des animaux pour les loisirs et le travail comme les chiens guides d'aveugle, les chevaux de trait, en ce qui concerne ses plus fervents défenseurs.

Nouveau mode de vie ou continuité d'une conception morale et philosophique, l'antispécisme, toujours est il que ce régime vegan fait couler beaucoup d'encre, relayé en cela par nombre de médias et de certains personnages de la vie publique qui ont su en faire leur cheval de bataille.

Régime vegan et alimentation :

  • Déjà mentionné dans l'Ancien Testament, le régime végétarien, le seul autorisé dans ce courant « végan », fut adopté par bon nombre de philosophes de l'Antiquité grecque à commencer par Pythagore, le père du végétarisme tout comme Léonard de Vinci ou Mahatma Gandhi et Albert Einstein plus près de nous.
  • Le régime végétalien bannit complètement la viande, la volaille, le poisson, les fruits de mer, les œufs, le lait et les produits laitiers ainsi que le miel, puisque ses adeptes dénoncent l'exploitation des animaux d'élevage. Adopter ce type de régime engendre une véritable chasse aux étiquettes pour les plats achetés tout-prêts et les autres produits préparés : apprendre à repérer les produits contenant des traces de lait ou de protéines de lait, savoir décodifier les additifs issus de produits animaux.
  • L'autre type de régime végétarien, dont découle le régime végétalien, à savoir le régime lacto-ovo-végétarien et lacto-végétarien, excluant simplement la viande, la volaille, le poisson et les fruits de mer n'entre donc pas dans cette philosophie « végan ».

Le régime végan et ses bienfaits :

  • De par les faibles apports en acide gras saturés et en sucres concentrés, en contrepartie de sa richesse en fibres alimentaires, le régime présente des effets bénéfiques sur la santé notamment en contribuant en amont à prévenir certains types de maladies comme les troubles cardiovasculaires, le diabète, l'obésité, l'hypertension, l'ostéoporose pour n'en citer que quelques unes. Toutefois, ce type de régime peut très vite engendrer des carences notamment en fer, en zinc, en calcium, en vitamine D, en vitamine B12 et en acides gras oméga-3, qu'il convient de bien surveiller surtout chez l'enfant et la femme enceinte.
  • En dehors de son aspect positif sur la santé dans certains cas, adopter le régime vegan signifie accorder un profond respect vis-à-vis des animaux et reconnaitre leurs droits en tant qu'êtres vivants. L'environnement en connait également des retombées bénéfiques, notamment à travers la promotion d'une consommation responsable. Enfin, le régime végan rime tout simplement avec respect des préceptes religieux pour certains de ses adeptes.

Le régime vegan en dehors de l'alimentation :

  • Les adeptes de ce type de régime refusent de porter des vêtements d'origine animale qu'ils soient tout aussi bien en cuir, avec de la fourrure, en soie, en laine, en alpaga, en cachemire : une véritable prise de tête parfois du fait des étiquettes quelque peu imprécises sur certains produits fabriqués à l'étranger.
  • Seuls les bijoux ou accessoires fabriqués à partir de composants non-animaux peuvent être portés : cela exclue donc tous ceux à base de perles, de nacre, de plumes, de corne, la liste étant longue.
  • Côté cosmétique, le régime vegan en a clairement défini les règles : le produit ne doit pas avoir été testé sur les animaux, induit l'utilisation d'un animal et ne contenir aucun ingrédient d'origine animale. Bien que les produits cosmétiques testés sur des animaux soient interdits à la vente dans l'Union européenne depuis le 11 mars 2013, disposons nous vraiment de toutes les clés pour connaitre à la fois l'origine des ingrédients contenus dans un pot de crème ainsi que les codes pas toujours très lisibles apposés sur les étiquettes ?

Bien que le régime végétalien ait su faire bon nombre d'adeptes depuis des années, adopter le régime vegan dans son acception la plus large, ouvre la porte vers un nouveau mode de vie, une philosophie qui de par ses concepts clairs et stricts peut toutefois en décourager plus d'un : une motivation à toute épreuve face à la pression de la société, le risque de se marginaliser et de désocialiser, avoir du temps pour cuisiner ou trouver le bon produit déjà tout-prêt, un porte-monnaie conséquent de par l'effet de mode grandissant qu'il a su engendrer, proportionnel au prix pratiqué. Besoin d'appartenir à un groupe enfin, en ces périodes de perte de repères. Le régime vegan, un effet indéniable de mode, perdurera peut être aussi à travers ses bienfaits sur le monde écologique et sa préservation de l'environnement qu'il prône : rendez-vous dans quelques années !

avatar

Département Bien-être & Nutrition

Contactez-nous

Qui sommes-nous ?

Actions solidaires

Vous êtes une association dans le domaine de la santé ? Faites-vous connaître ici.