Traitements naturels - Labosp, recherche et développement de remèdes naturels à base de plantes
Le naturel notre passion ...
la science notre exigence
Tous les produits Labosp Tous les produits Easynutrition Anti-oxydant Apaiser... Articulation, souplesse Aînés Bouche, Dents, Haleine Cardiovasculaire Cheveux, peau et ongles Circulation Comportement Confort urinaire Croissance Digestion Dépendances Détox En promo... Environnement Equilibre Femme Fluidité esprit zen Forme Energie Poids Gluten Homme Immunité Minceur Mémoire et concentration Nouveautés Nutrition supplémentation Ossature Respiratoire Santé Sexualité Soulager Sport Stress, nervosité & sommeil Transit Troubles menstruels Vision

Des vacances en toute quiétude

Des vacances en toute quiétude A lire aussi... Produits utiles à ce sujet

Sommaire

Des vacances en toute quiétude, trois maitres-mots peuvent aider à mettre toutes les chances de son côté afin que ces vacances restent un moment inoubliable de recharge physique et psychique : anticipation, organisation et décompression

Beaucoup d'espoirs sont souvent portés dans ces périodes de vacances attendues par certains depuis si longtemps. Une occasion de changer d'air, de rythme de vie, d'habitudes, de climat, voir de pays, pour les plus chanceux. Or, ces changements ne riment pas forcément avec plénitude, sérénité, calme ou repos si certaines précautions ne sont pas prises en amont ou pendant le séjour. Souvent associés à des moments stressants avant le départ, avec les valises à préparer, la maison à ranger, les derniers dossiers à traiter, trois maitres-mots peuvent aider à mettre toutes les chances de son côté afin que ces vacances restent un moment inoubliable de recharge physique et psychique : anticipation, organisation et décompression.

Comment bien s'y préparer en amont ?

  • L'anticipation peut se concrétiser par la rédaction d'une liste des choses essentielles à ne pas oublier, et ce, plusieurs semaines avant le départ : cela donne ainsi le temps de se retourner (carte d'identité périmée, produits solaires à renouveler, garde-robe à sélectionner). Chaque membre de la famille peut avoir sa propre liste, ce qui responsabilise le tout un chacun tout en évitant de reporter un éventuel oubli sur l'autre.
  • Sept jours avant le départ, prévoyez le linge, les vêtements que vous souhaitez emporter en vous assurant qu'il soit lavé et repassé la veille du départ. L'avant-veille, il ne reste plus qu'à rassembler toutes les affaires sur un lit ou dans la lingerie puis à cocher au fur et à mesure les éléments sur la liste. Si vous partez en avion, prenez soin de séparer les sacs qui iront en soute de ceux qui seront en bagage à mains (avec les produits et contenances autorisées) et de bien vérifier que vous disposez de tous les titres de transport (valable également pour les trajets en bateau, train, location etc...).
  • Le jour du départ, il ne vous reste plus qu'à fermer les bagages et à procéder aux dernières vérifications du lieu d 'habitation : gaz bien éteint, fenêtres fermées. N'hésitez pas à faire un tour dans la maison , en regardant dans toutes les pièces, les armoires et même sous les lits avant de partir.
  • Faire ses valises au dernier moment est le meilleur moyen de ne plus se souvenir de ce que vous y avez mis et surtout de passer à côté des éléments essentiels : stress assuré pour vous mais aussi pour toute la famille.

Un trajet en toute quiétude

  • Le trajet pour vous rendre sur le lieu de villégiature promet peut-être d'être long : une bonne organisation couplée à un degré de bon sens permet souvent de passer ce moment de façon agréable. Si vous avez un horaire à respecter, prévoyez toujours une marge d'au moins une heure : qui sait ce qui peu arriver sur le trajet menant à l'aéroport, à la gare ? Vous courrez déjà peut-être toute l'année, c'est le moment de commencer à ralentir le rythme. Un embouteillage ne sera pas vécu de la même façon si vous disposez d'une marge de manœuvre côté temps.
  • Si le trajet doit s'effectuer en voiture, vous pouvez préparer l'itinéraire avant de partir, les moyens électroniques ne manquant pas dans ce domaine: site internet, GPS, smartphone, sans oublier d'emporter le ou les chargeurs. Sinon, quelques jours avant, prenez quelques minutes pour étudier la carte ou le guide de voyage.
  • Une pause toutes les deux heures s'avère conseillée : cela permet de se relaxer, de s'oxygéner et de s‘endormir au volant, l'une des premières cause d'accidents. Pendant le trajet, écouter sa musique préférée rend la conduite plus sereine, ce qui n'est pas toujours facile via les différentes radios, souvent anxiogènes et fatigantes de par les nombreuses publicités qu'elles comportent : avant le départ, créez-vous des play-listes que vous transférerez ensuite sur votre lecteur MP-3 ou votre Ipod. De temps en temps, connectez-vous toutefois sur les radios diffusant des informations sur l'état du trafic : cela peut permettre d'éviter les embouteillages, les mauvaises conditions météo.
  • Si vous ou un membre de votre famille, voir votre animal de compagnie êtes sujet au mal des transports, mieux vaut partir le ventre plein, ne pas lire pendant le voyage mais regarder plutôt le paysage et s'installer dans un endroit si possible aéré (près de la fenêtre). Certains traitements homéopathiques pris quelques jours avant le départ peuvent largement diminuer ce malaise. En huile essentielle, la menthe poivrée est l'huile essentielle anti-nausée par excellence, associée à celle d'estragon. Leur utilisation est des plus simples : en massage sur le plexus solaire, en respirant directement le flacon ou en diffusion (sur un mouchoir).

Quelle alimentation pendant les vacances ?

  • Vacances riment parfois avec changement voir aussi excès en matière alimentaire : repas plus copieux et arrosés, légumes crus en excès, beignets sur la plage, glaces ou alors régime strict à base de fruits et d'eau. Pour notre organisme, ce sont toujours les excès qui sont mauvais. Si vacances riment avec plaisir gustatif pour certains, pensez à alterner repas copieux avec repas plus léger le lendemain. Si votre système digestif réagit de façon exagérée à la cure de tomates que vous lui imposez, veillez à consommer des cuidités (crudités blanchies), beaucoup plus digestibles : elles peuvent être servies fraiches, arrosées avec un filet d'huile d'olive.
  • La chaleur, pour les personnes qui y sont peu habituées, peut diminuer l'appétit au profit des boissons glacées ou glaces, sorbets en tout genre : l'organisme subit alors une agression thermique en plus d'un apport en sucre et acides gras conséquents. Sa réaction va être de stocker ces éléments, étant privé des éléments nutritifs dont il a le plus besoin (protéines, légumes, vitamines). Pour venir à bout de cette sensation de soif , rien de plus efficace de que boire régulièrement des petites quantités d'eau, à température ambiante, voir des boissons chaudes: les touaregs ont pour coutume de boire du thé chaud en plein milieu du désert !
  • Méfiez-vous d'autre part des aliments et produits douteux exposés au soleil, à la poussière, au bord des routes : un beignet sur la plage, c'est tentant mais êtes-vous prêt à en consommer les bactéries pathogènes qu'il contient peut-être ? Le changement alimentaire lié à la consommation d'autres produits locaux, voir plus exotiques peut entrainer également des poussées d'urticaire, des troubles digestifs : dans le bénéfice du doute, abstenez-vous en ou consommez-en une petite quantité, en guise de test.

Des aliments protecteurs face au soleil

  • Le soleil est bon pour le moral mais également indispensable pour aider à la fabrication de la vitamine D, vitamine essentielle pour le squelette, une barrière de protection également face à certains cancers (côlon, pancréas, prostate) mais aussi pour aider à renforcer l'immunité. Toutefois, le soleil est à consommer avec modération, une exposition excessive, surtout si la région d'habitation n'offre pas des heures d'ensoleillement toute l'année, pouvant être synonyme de coup de soleil, de brûlures et de cancer de la peau à long terme. 
  • La crème solaire constitue une sorte de filtre entre le soleil et la peau ; il s'agit de la première ligne de protection indispensable même si malheureusement leur composition recèle certains perturbateurs endocriniens préjudiciables à notre organisme et à l'environement lors de leur relargage dans les eaux de baignades. Par ailleurs, la crême solaire n'empêche pas les rayons de pénétrer, altérant une partie de l'ADN et contribuant à accélérer le vieillissement : la peau mais aussi les yeux peuvent être protégés par les antioxydants, très présents dans bon nombre de végétaux. Sans remplacer l'usage des protections solaires, quelques précautions avant de partir en vacances peuvent néanmoins permettre de bien profiter de ses bienfaits sans en avoir les conséquences fâcheuses : pour bien préparer sa peau, rien de tels que certains aliments protecteurs consommés au quotidien.
  • Les végétaux de couleur orange protègent la peau, du fait de leur richesse en carotènes, un type d'antioxydant : faites le plein de melon, de carotte, de poivron, de papaye, de mangue, d'abricot, de patate douce. Les herbes fraîches, faciles à accommoder dans les plats, en sont également bien pourvues.
  • Les végétaux de couleur jaune ou verte foncée, également amis de la peau, renferment de la lutéine et de la zéaxanthine, éléments précieux pour protéger la rétine des méfaits causés par les UV. Un repas sur deux, pensez à intégrer dans votre menu du maïs, du melon d'eau, des pêches, brugnons ou tout simplement de la salade verte, des crucifères (chou, brocoli), de la courgette, des haricots verts, des petits pois, pour n'en citer que quelques uns : crus ou cuits, ils aideront à préparer la peau de façon harmonieuse.
  • Les aliments comme les oignons (surtout les rouges) et le brocoli cru mais aussi les baies ou fruits rouges (myrtilles, cassis, cerise, fraise) ainsi que la pomme (avec la peau) contiennent de la quercétine, un antioxydant aux vertus anti-inflammatoires et anti-allergiques : des végétaux utiles pour les personnes allergiques au soleil, type lucite estivale.
  • Le thé blanc et le thé vert renferment la puissante EGCG (épigallocatéchine) qui permet d'amoindrir l'impact des UV sur la peau ainsi que de diminuer le risque de cancer de la peau. Et bien sûr, toujours boire de l'eau régulièrement plusieurs fois par jour afin de combler la déperdition hydrique majorée par une température extérieure plus élevée, ce d'autant plus en cas d'activité ou de farniente pendant les périodes plus chaudes de la journée.

Des changements parfois perturbants

  • Bon nombre d'êtres humains ont besoin de repères afin de contrecarrer certaines angoisses : partir en vacances suppose de s'adapter à un nouvel endroit, changer ses habitudes horaires, ses activités, vivre avec des personnes 24 heures sur 24, ce qui n'est pas dénué de sources de stress pour certains. Les fleurs de Bach (des élixirs floraux) comme Walnut, Mimulus, Rescue pris à raison de 4 gouttes quatre fois par jour, peuvent aider à passer ce cap de transition de façon sereine.
  • C'est le moment de re-découvrir le plaisir d'aller au marché, de consommer les produits locaux, de saison, de prendre le temps de préparer des petits plats ou des pique-nique et de déguster : combien d'entre nous ont pour habitude d'engloutir le sandwich, tout en répondant au dernier email ou sms reçu, sans avoir perçu la saveur des aliments consommés. Manger c'est avant tout se régaler avec les yeux puis bien mastiquer, afin d'envoyer le message de satiété à notre cerveau et éviter ainsi les déboires d'une digestion difficile (ballonnements, fatigue post-prandiale, prise de poids).
  • Pratiquer une activité sportive est conseillé par les médecins et pour cause : la santé peut être préservée voir même améliorée. Seulement pendant l'année, le manque de temps, la fatigue ne vont pas toujours de pair avec l'envie de s'y mettre. Les vacances sont la période idéale pour se mettre à faire bouger son corps, toutes proportions gardées. En effet, si le sport est un allié, le pratiquer de façon excessive ou inadaptée peut être délétère : la marche, la natation ou le vélo en plein air une fois par jour et de façon modérée permettent de renouer avec son corps : élimination des toxines, meilleur sommeil, oxygénation physique et psychique.

Et pour ceux qui ne peuvent partir, c'est aussi le moment d'adopter un autre rythme, de découvrir ou redécouvrir sa région, de s'accorder un moment à soi chaque jour, couplé à des activités à plusieurs, de fermer l'ordinateur ou le téléphone portable au moins une heure par jour, pour les plus accrocs, et de passer des moments avec de vrais amis ou tout simplement en famille, des occasions peut être peu fréquentes le reste de l'année : savoir privilégier la qualité à la quantité, peut être est-ce déjà la clé d'une quiétude tant recherchée de nos jours ?

avatar

Département Bien-être & Nutrition

Produits naturels utiles à ce sujet...

Traitement naturel des allergies respiratoires et des allergies cutanées -Hitacal - Labosp.com

Sous forme de gélule - Pilulier PET blanc 100% recyclable - Sauf mention spécifique, tous nos produits en gélule se prennent par voie orale, en prises séparées durant la journée et entre les repas Toutes les substances sont sans fongicides, sans pesticides, sans insecticides, sans ogm, n'ont subi aucune irradiation en vue de leur stérilisation et n'ont donné lieu à aucune expérimentation animale Exempt de toute présence de substance d'origine animale - Convient aux végétariens, végétaliens et vegan Sans gluten, sans lactose et sans  caséine ne pas utiliser pendant la grossesse et l'allaitement

labosp.comHitacal

Le curcuma aide à maintenir la résistance aux allergies. Le zinc contribue au bon fonctionnement du système immunitaire et aide au maintien d'une peau normale.

Jusqu'à 2 mois par flacon de 60 GEL

 

55.86 €
 
Traitement naturel Oesophagite, Hélicobacter Pylori, aphtes, aérophagie, stomatite, acidité gastrique, brûlure d'estomac - Digestconfort - Labosp.com

Sous forme de gélule - Pilulier PET blanc 100% recyclable - Sauf mention spécifique, tous nos produits en gélule se prennent par voie orale, en prises séparées durant la journée et entre les repas Toutes les substances sont sans fongicides, sans pesticides, sans insecticides, sans ogm, n'ont subi aucune irradiation en vue de leur stérilisation et n'ont donné lieu à aucune expérimentation animale Exempt de toute présence de substance d'origine animale - Convient aux végétariens, végétaliens et vegan Sans gluten, sans lactose et sans  caséine ne pas utiliser pendant la grossesse et l'allaitement

labosp.comDigestconfort

Aide à la digestion facile, protecteur général du tube digestif

Jusqu'à 2 mois par flacon de 60 GEL

 

73.30 €
 

Contactez-nous

Qui sommes-nous ?

Actions solidaires

Vous êtes une association dans le domaine de la santé ? Faites-vous connaître ici.